Sélectionner une page

Il est évident que nos propositions seront soumis pour celles en rouge à des arbitrages financiers que nous ne pouvons pas totalement maîtriser aujourd’hui. Il y a aussi des propositions en vert : nous indiquons ainsi que des partenariats seront nécessaires pour réaliser ces actions (communauté de communes, associations, services…) dont un conseil municipal n’est pas maître. Bien sûr, cela n’est pas « vendeur » nous dirons certains, habitués aux promesses sans lendemain. Ce n’est pas l’esprit de cette liste : notre combativité et la vôtre seront parfois nécessaires.

    • Proposer un compostage communal ;
    • S’engager vers le « bio », local ou d’agriculture raisonnée pour les restaurations des écoles, collège, hôpital, halte-garderie ;
    • Réfléchir à des productions locales d’énergie, favoriser les économies d’énergie en parallèle (éclairage des rues…), envisager des systèmes de financements participatifs ;
    • Dépolluer nos rivières ;
    • Donner la priorité aux transports publics : horaires renforcés, des tarifs CP proches de ceux des bus, possibilité de prendre le train avec vélo ;
    • Pas de pesticides utilisés par les services communaux ;
    • Organiser le recyclage d’objets entre particuliers ;
    • Améliorer le co-voiturage.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest